Encore des records…

Bien que 4ème aux championnats nationaux Espoirs, Timothy Branders, s’est une fois de plus, mis en évidence au lancement du javelot: 62m55 (record général du club) après les 61m27 réalisés huit jours plus tôt à Herve. Pour ne pas faire les choses à moitié, Moly Borbouse, en terminant 2ème des mêmes championnats (12m90) a, elle aussi, battu son record du club (12m69) réussi en 2011. Autres médailles acquises à Mouscron: argent encore pour Moly au lancement du disque: 45m80; argent également pour Nicolas Thomas en triple-saut espoir: 14m14 et 4ème place pour Audrey Leprince en 400 m haies espoires.

A Huyzingen, en championnats nationaux handisport: double médaille d’or pour Basile Meunier en 800 et 1500 m T38.

A Waremme (perche en ville): 4m02 (record) pour Baptiste Lanotte en scolaires et 4ème échec de Delphine Jacob pour battre le record francophone cadettes (il lui reste 2 chances).

A Liège: 38m90 au javelot junior pour Nicolas Herman; Eric, lui, entre dans Top 10 masters 45 : 30m40 avec le même javelot.

A Saint-Trond en championnats nationaux de semi-marathon: 5ème place de Vincent Huyghe en 1h20’ en M50.

A Diekirch: 33m87 au disque espoire pour Florence Rausch (record personnel).

A Braine l’Alleud en finale francophone du challenge De Meu pour les BPM (22 concurrents par catégories): 7ème et 11ème place pour Maxim Woygnet (benjamin) et Maëlle Geoffroy (benjamine). Autres bons résultats partiels: 10’’68 en 80 m minimes pour Mathis Woygnet, 3’18’’24 en 1000 m minimes pour Alicia Trogh.

A Mouscron encore, lors du match interprovinces pour cadets et scolaires (f/g), les cadettes ont sauvé la mise en terminant 6ème sur 11, mais au classement général la province de Luxembourg termine 10ème devant la province de Namur ! Quelques bons résultats: 2’19’’88 en 800 m cadettes (RP) pour Ophélie Daigmont, 63’’17 en 400 m cadettes pour Juliette Thomas, 10m55 en triple-saut cadet pour Max Doebeli. A remarquer une douzaine de forfaits du club (également dans les autres clubs) qui relancent le problème de participations comme les années précédentes ! Il en sera toujours de même si la date s’inscrit toujours dans un mois final harassant et si le déplacement (départ de la maison à 6h00 rentrée à 23h00) et école le lendemain, est moins conséquent.

Classement final du challenge provincial des jeunes après 4 épreuves:

  1.     DAMP 81.151 points;
  2.     ULA 62.405;
  3.     BBS 62.412;
  4.     CAF 23.740.

Félicitations les jeunes et à leurs responsables.

615 partants à l’allure libre de Tintigny. C’est une belle sortie record pour Monique Balon qui va passer la main (merci). Ce dimanche 21 septembre, 39ème allure libre de Gaume à Halanzy (école) : à 10h00: 6,9 et 11,9 km; à 10h10 ; 1,4 km pour 7/12 ans.

Des bonnes nouvelles pour la piste: on a une idée de plus en plus précise sur ce qu’elle sera avec 8 couloirs. Sous-couche finale le 6 octobre …
Bonne nouvelle également pour l’inauguration du hall de Rouvroy (le 31 mai !): une surprise !

Ce samedi 20 septembre à 14h00 à Arlon: compétition réservée aux benjamins, pupilles et minimes. Le programme horaire est affiché au stade (tribune) et ici (sprint, haies, demi-fond, saut longueur pour les garçons; sprint, haies, demi-fond poids et hauteur pour les filles.
Ce dimanche 21 septembre à 13h30 à Bertrix : pentathlon de cadets à masters (f/h) et quelques épreuves (encore pour les BPM). Programme-horaire affiché au stade.
Ce lundi 22 septembre à 20h30 dans la cafétéria du stade: projet d’amélioration pour le CALG 2015.
On cherche un troisième animateur-entraîneur pour l’entraînement du lundi 18h00 à Habay: il y a du monde ! A Habay toujours, la commune nous a autorisé à utiliser le chalet jouxtant la piste. Du matériel va y être remisé.
Ce vendredi, opération “photos” pendant l’entraînement des jeunes. Il s’agit d’illustrer la couverture du 533ème Journal du club.
35 nouveaux athlètes enregistrés dans la seule semaine passée.

Pour celle et ceux qui ne sont intéressés que par cette dernière ligne: “Pour se donner il faut s’appartenir” et “Il n’est guère qu’un signe qui atteste qu’on a tout compris : pleurer sans sujet”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *